Tous les articles par Didier ESCALLIER

Comment augmenter les chances d’adoption d’un chien

Comment augmenter les chances d’adoption d’un chien

Je suis tombé sur un article scientifique abordant un sujet peu courant: l’impact d’une photo internet sur le temps d’adoption d’un chien

Speed of Dog Adoption: Impact of Online Photo Traits

Article in Journal of Applied Animal Welfare Science · December 2014

En voici un résumé, qui aidera, je l’espère, les personnes en charge de faire adopter les chiens dans les refuges.

Les chercheurs ont pris comme base d’étude 468 annonces d’adoption sur des site internet. Ce chiffre est le tri de 65 000 annonces sélectionnées initialement. Les annonces retenues répondent aux critères suivants:

  • tous les chiens sont morphologiquement semblables (des types labradors noirs)
  • adoptés entre 2 jours et 5 mois après parution de l’annonce
  • l’annonce comporte une photo
  • l’annonce ne comporte pas d’autre information qui aurait pu influer le futur adoptant (caractère du chien, aime ou n’aime pas les enfants …)

L’étude porte donc sur la photo uniquement. Le critère de mesure est le temps entre la parution de l’annonce et l’adoption.

En résumé, les critères qui réduisent le temps d’adoption sont, par ordre d’efficacité:

  1. La qualité de la photo (ce critère se dégage largement)
  2. Le chien regarde l’objectif
  3. La photo est prise en extérieur (le chien en cage est à exclure)
  4. La position du chien (debout pour un jeune chien, assis pour un adulte)

Les chercheurs pensent que le critère « photo prise en extérieur » n’est pas indépendant du critère « qualité de la photo », car l’éclairage extérieur permet de faire de meilleures photos amateurs (ce ne serait probablement pas le cas si les photos des annonces étaient réalisées dans un studio professionnel).

Les critères qui n’ont aucun impact:

  • la présence d’un jouet
  • la présence d’un humain
  • la langue du chien est visible
  • le chien porte un bandana
  • l’angle de prise de vue (se mettre au niveau du chien n’a pas d’effet)

Conclusion

Si il n’y a qu’une chose à retenir, c’est que la qualité de la photo est primordiale. Il faut éviter les photos floues, mal cadrées, ou mal éclairées. Il ne faut pas non plus qu’elles soient trop petites, ou de trop faible résolution.

 

Références

Speed_of_Dog_Adoption_Impact_of_Online_Photo_Traits

 

Jessy obéissance classe 1

Jessy obéissance classe 1

Tant qu’à accompagner les copains et les copines en concours, autant participer!

Deuxième concours en classe 1 pour Jessy, avec 300 points (1/10). Malgré la chaleur, Jessy est restée concentrée jusqu’au bout.

En vidéo

Click to Watch Video

En images

 

Miss Nugget brevet d’obéissance

Miss Nugget brevet d’obéissance

Mis Nugget a passé son brevet et à obtenu 85 points. Elle a eu beaucoup de succès!

Click to Watch Video

 

Miss Nugget 18 mois

Miss Nugget 18 mois

Une petite video de Miss Nugget bouledogue de 18 mois, entraînement en obéissance

Click to Watch Video

 

 

Stress et apprentissage

Stress et apprentissage

Qu’est-ce que le stress ?

Voici ce qu’en dit wikipedia:

Le stress (anglicisme) est, en biologie, l’ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement…. Le stress est différent de l’anxiété, celle-ci est une émotion alors que le stress est un mécanisme de réponse pouvant amener différentes émotions, dont l’anxiété.

Notez bien que le stress n’est pas une émotion, c’est lié à la pression de l’environnement. Et si vous lisez ce blog, vous savez que le maître fait partie de l’environnement. Le stress n’est donc pas une fatalité, c’est quelque chose sur lequel on peut agir en manipulant l’environnement.

stress

Apprentissage et stress

Lorsqu’on est soumis à une pression de l’environnement, donc stressé, on a du mal à se concentrer, et a mémoriser. Ce qui sera appris sous stress ne résistera pas au temps et sera vite oublié. Le stress peut aussi bloquer la restitution d’un comportement appris (cas du concours). Le stress est donc à bannir si on veux faire un dressage sérieux, en plus d’être éthique.

Organiser sa séance

Afin de mettre le cerveau du chien dans les meilleures circonstances pour l’apprentissage, il faut créer un environnement sécuritaire et rassurant. Choisissez un endroit calme et bien connu du chien. Mettez de la joie dans votre séance, votre chien n’en sera que plus motivé pour apprendre. Et soyez vous même très calme, ne mettez pas la pression sur votre chien. S’il ne fait pas ce que vous attendez, n’insistez pas. Ce serait inutile et contre-productif. Dites-vous toujours que si le chien ne comprend pas, c’est que vous ne lui expliquez pas correctement.

Stress positif

 

Alors le stress serait à bannir absolument ? Pas tout à fait. Une séance d’entraînement ou tout serait trop plat, trop calme, serait vite ennuyeuse, et la motivation disparaîtrait rapidement.

Vous avez certainement entendu parler du stress positif et du stress négatif. Le stress positif, c’est une pression de l’environnement qui nous pousse à nous surpasser, à sortir de notre zone de confort.

On peut par exemple rendre la valeur de la récompense aléatoire. Le chien ne sait jamais si il va être récompensé un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, ou pas du tout !

On peut aussi travailler avec la récompense à vue. Cela met la pression au chien pour qu’il trouve ce qu’il doit faire pour avoir accès à cette récompense.

Mais attention, tout est question de dosage. Si le chien se fixe sur la récompense à vue au point d’oublier tout le reste, ce n’est pas bon. Le chien ne mémorisera rien. Il faut savoir ne pas aller trop loin.

stress positif

Préparation aux concours

niveau de stress

Malheureusement, le monde réel est une source permanente de stress, et les conditions de concours sont le summum de la situation à stress. Si votre chien (et vous-même) n’êtes pas préparés, ce sera la catastrophe. On ne passe pas brutalement d’un environnement toujours neutre à un environnement stressant. Il faudra habituer progressivement son chien à le supporter. et je dis bien progressivement. Ce n’est pas parce que votre chien travaille très bien dans le jardin qu’il faut aller le faire travailler sur la place du village un jour de marché aux bestiaux …

On ajoutera petit à petit de la pression environnementale source de stress. On fera bien attention à ce que le chien encaisse le niveau de pression sans problème. Si le chien donne des signes de stress, il faut revenir en arrière, dans un environnement avec moins de pression, et plus de motivation.

Bibliographie:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stress

Bien gérer les émotions pour apprendre : sécuriser, calmer et rassurer

Difficile d’apprendre quand on est stressé

https://www.edutopia.org/blog/neuroscience-behind-stress-and-learning-judy-willis

https://www.sciencedaily.com/releases/2008/03/080311182434.htm