Le carré: la solution

Le carré : la solution

Maintenant que vos neurones ont bien cogité, voici la réponse.
La méthode utilisée est la méthode MOST

Mission :

Apprendre à Jessy l’envoi dans le carré suivant le programme du concours d’obéissance

Objectifs :

Ils sont au nombre de 3 :

  •  Obtenir un déplacement rapide vers le carré, en rentrant bien par la face avant.
  •  Jessy doit se positionner avec la ligne arrière du carré entre les postérieurs et les antérieurs, approximativement au centre, sans chercher une grande précision sur ce critère
  •  Jessy devra se retourner et me faire face pour attendre la suite

Stratégie :

Pour obtenir de la vitesse, de la motivation, sans chercher une grande précision, ou une résistance à la distraction, il y a une stratégie évidente : du R+. Le travail devant se faire à distance, il faut responsabiliser le chien (de là ou je serai, je ne pourrais pas le contrôler). Il doit faire bon du premier coup. Certes, je pourrai toujours diriger Jessy à distance, comme sur la conduite d’un troupeau, c’est spectaculaire lorsque c’est bien fait, mais ça ne rapporte pas de points, ça en fait même perdre à chaque commandement supplémentaire. Je serais donc attentif à ne récompenser que la bonne position, en laissant Jessy réfléchir à ce qui ne va pas si la récompense n’arrive pas.

Tactique :

Je reste fidèle à la méthode que j’applique pour tout exercice.

Toujours la cohérence …
Je commence à leurrer à la nourriture quelques fois pour expliquer à Jessy ce que j’attends d’elle (en me plaçant moi-même dans le carré).
Puis je ne leurre plus, et je demande à Jessy de reproduire ce que je viens de lui montrer (R+ shaping, clicker + nourriture).
Une fois qu’elle a compris ce que j’attends d’elle, je remplace la nourriture par une récompense plus active (balle) pour gagner en motivation et vitesse, mais aussi en distance (plus facile de jeter une balle ).
Ensuite, je recule petit à petit en m’éloignant du carré, en changeant parfois de côté pour la généralisation. Je remplace le marqueur sonore du cliker par un marqueur vocal car la distance augmentant, le clicker devient moins audible.

Vous noterez que je n’ai pas évoqué l’utilisation d’une cible. Elle ne m’aurait rien apporté, si ce n’est une difficulté supplémentaire pour la supprimer. Le carré matérialisé par 4 bandes et 4 cônes est suffisamment concret pour qu’il soit lui-même la cible. Et la ligne du fond entre les pattes, c’est aussi très concret (puisque j’ai au préalable appris à Jessy à aller poser ses postérieurs sur une planchette).

Puis ensuite , c’est du classique. Ajout du signal acoustique, généralisation en tout lieu, ajout de distraction, augmentation de la vitesse par frustration. Mais ce sont d’autres missions, avec d’autres objectifs et d’autres stratégies.

Les indices :

Je vous avais laissé plusieurs indices :

  • Le collier électrique autour du cou de Jessy : c’était pour vous emmener sur une fausse piste.
  • La ficelle de la balle qui dépasse de la poche arrière du pantalon : là, vous auriez dû faire tilt
  •  Les bonds que fait Jessy en me regardant lorsque nous nous éloignons pour nous mettre en place : visiblement, elle veut quelque chose que j’ai. Mais il va falloir bosser pour l’avoir…
  •  La vitesse : pensez-vous qu’avec du P+ ou de R- j’aurais obtenu cette vitesse ? Je réserve ça pour augmenter la résistance à l’extinction.
  •  L’attitude de Jessy lorsqu’elle se retourne. Visiblement, elle attends quelque chose en récompense de son action
  •  Le manque de précision, le repositionnement par un reculé, queue joyeuse : typique du R+. En P+ j’aurais aussi pu obtenir ce repositionnement, mais pas avec la même attitude de Jessy. Il y aurait eu plus de tension dans le corps.

La solution en video :

[Video not found]

CC BY-NC-ND 4.0 Le carré: la solution par Didier ESCALLIER est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *