Les 10 lois du shaping

Traduction de l’article

http://www.clickertraining.com/node/299
  1.  Élevez vos critères par incréments suffisamment petits pour que le sujet ai toujours une chance réaliste de renforcement.
  2. Entraînez un aspect particulier d’un comportement  à la fois. Ne pas essayer de façonner  deux critères simultanément.
  3. Au cours du shaping , mettez le niveau actuel de réponse sur un rapport variable de renforcement avant d’ajouter ou d’augmenter les critères.
  4.  Lors de l’introduction d’un nouveau critère, ou complexité d’un comportement, assouplir temporairement les anciens.
  5.  Restez en avance sur le sujet : planifiez votre programme d’entraînement jusqu’au bout, de sorte que si le sujet fait des progrès soudains, vous êtes préparé à l’étape suivante.
  6. Ne changez pas les formateurs en cours de route. Vous pouvez avoir plusieurs formateurs par élève, mais s’en tenir à un formateur par comportement.
  7. Si une méthode de shaping n’induit pas de progrès, trouvez-en une autre. Il y a autant de façons d’obtenir un comportement qu’il y a de formateurs pour les inventer.
  8.  Ne pas interrompre une session gratuitement ; ce qui constituerai une punition.
  9. Si le comportement se dégrade, « Retour à l’école maternelle. » Passez rapidement en revue l’ensemble du processus de shaping avec une série de renforcements facilement gagnés.
  10.  Terminer chaque séance sur une chose agréable, si possible, mais dans tout cas terminez quand tout se passe bien.

Extrait du chapitre 2 de Do not Shoot the Dog par Karen Pryor

CC BY-NC-ND 4.0 Les 10 lois du shaping par Didier ESCALLIER est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *